Une sortie à la ferme en famille

Une sortie à la ferme en famille


C’est en famille que nous avons profité, il y a quelques semaines des Portes Ouvertes « Bienvenue à la Ferme » pour aller revisiter l’élevage de chèvres de Villiersfaux. 

A notre arrivée, nous nous sommes rendus compte que nous n’étions pas les seuls à avoir eu cette idée. Il faut dire que le soleil était au rendez-vous ce jour-là.

A peine le temps de se garer et de descendre de voiture, les enfants ne nous ont pas laissé de répit et nous nous sommes directement dirigés vers les chèvres, l’attraction phare de cette visite.
Difficile de canaliser l’énergie des enfants quand nous avons appris qu’il y avait des chevreaux à peine âgés de quelques jours et qu’à 17h les enfants pourraient leur donner le biberon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants ont caressé les chèvres et leur ont donné à manger….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais à la ferme, on peut également voir d’autres animaux : des cochons, des boucs, des chiens, des lapins…

 

 

 

 

 

 

 

 

En attendant l’heure de la traite et le nourrissage des chevreaux, nous avons fait le tour du propriétaire. Un mini-marché de producteurs était installé dans la cour de la ferme. Gourmands comme nous sommes, difficile de résister à l’envie de tout goûter !

On trouve aussi parfois de drôles de machines dans les cours de ferme. Les enfants se sont approchés pour demander au monsieur à quoi pouvait bien servir cette machine dans laquelle il insérait des pommes de maïs. C’est comme cela que l’on a appris que c’était une machine à égrener.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bientôt 17h ! C’était difficile de rater le rendez-vous de la traite des chèvres car les enfants, impatients, nous demandaient l’heure toutes les 5 minutes.
Bien disciplinée, chaque chèvre se place à son emplacement pour effectuer la traite avant de repartir vers son enclos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17h30 : Fabrice (le propriétaire) rentre dans l’enclos des bébés et demande aux enfants qui le souhaitent de donner le biberon. Une trentaine de mains se lèvent (soit la totalité des enfants présents), les enfants se répartissent les 5 biberons. C’est à peine si nous voyons encore les chevreaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La visite se termine par une dégustation de lait de chèvre et un passage obligé (pour les gourmands que nous sommes) par l’achat de fromage en souvenir de notre découverte. Amateurs de fromages de chèvre (et d’humour), vous pouvez retrouver Fabrice et ses fromages sur les marchés de Montoire et Vendôme.

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous savez quoi ? Même les chèvres veulent garder la ligne. Elles font du sport !

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan de cette visite : un moment agréable en famille à la rencontre d’un producteur local, que l’on vous recommande !

Balade insolite dans la cité troglodytique de Trôo !

Balade insolite dans la cité troglodytique de Trôo !

Un bon plan de sortie en famille

Une idée de sortie idéale pour cette première semaine de vacance que j’ai expérimentée avec mes deux bouts de choux de 3 ans à 7 ans, à la découverte d’indices pour résoudre l’énigme de l’inspecteur Rando. Un livret-jeu gratuit pour chacun, et c’est parti!
Nous avons arpenté les ruelles, puis grimpé sur la colline, pour finir dans le frais de la vallée le long du Loir…

Grâce à la récompense promise à la fin du parcours, pour une fois aucune contestation des enfants pour partir à l’assaut du village.

Des énigmes à résoudre avec l’inspecteur Rando

Nous avons commencé par monter le premier escalier où nous avons trouvé l’indice n°1. Il nous a fallu bien observer pour ne pas le louper !

 

 

 

 

 

 

Mais ça n’a pas découragé les enfants, au contraire on a presque fait la visite au pas de course tellement ils étaient pressés de trouver l’indice de l’étape suivante…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons également profité de cette balade pour visiter l’éco-musée « Cave Yuccas » qui est une reconstitution d’une ancienne habitation troglodyte (bon plan : grâce au Pass’ Découverte en Pays Vendômois, vous pouvez bénéficier du tarif préférentiel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A un moment on se serait presque crû à la montagne, tellement ça grimpait.

Des surprises à certains coins de rue

A côté de l’indice n°3, coup de chance : l’atelier de bijoux était ouvert : nous sommes donc entrés et les enfants ont été émerveillés de voir l’artiste fabriquer des perles devant leurs yeux. D’ailleurs, ma fille est restée très longtemps devant les présentoirs de colliers et boucles d’oreilles. Je crois que j’ai trouvé une idée de cadeau pour le prochain anniversaire…

 

 

 

 

 

Quelques mètres plus loin nous avons fait la rencontre de ce fameux puits qui parle !
Mais pourquoi on l’appelle comme ça ? Et bien nous vous laissons le découvrir !

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous avons fait une halte à la Collégiale. Il nous a fallu un peu plus de temps pour découvrir ce nouvel indice. Il a fallu être patient et attentif aux décors sculptés.En ressortant nous avons pu nous reposer sur l’herbe et profiter du beau temps pour goûter à l’ombre des arbres.

 

 

 

 

 

On dit « après l’effort le réconfort », et bien pour nous c’était plutôt « après le réconfort l’effort », car il a encore fallu grimper pour monter au plus haut point du village, sur la butte qui domine la Vallée du Loir.
Mais ça en vaut vraiment la peine car la vue est vraiment superbe !

 

 

 

 

 

 

Comme on ne pouvait pas monter plus haut, nous sommes ensuite redescendus en bas du village, par un agréable petit sentier.

 

 

 

 

 

 

Nous avons même découvert un endroit qui nous était inconnu, loin des routes principales, car nous avons emprunté la promenade de l’ancienne voie ferrée.
Ce chemin calme et paisible nous montre Trôo différemment et sans circulation.
Il permet de laisser les enfants voguer où bon leur semble.

Pour clôturer cette balade, dans le monde mystérieux des troglos, nous sommes allés visiter la Grotte Pétrifiante, puis récupérer notre petit cadeau à Trôo Tourisme.

 

 

 

 

 

 

Bilan de cet après-midi de vacances : 2 enfants ravis (leurs parents aussi), plein de belles découvertes et l’envie de découvrir les 9 autres circuits Randoland proposés en Vendômois.