A la découverte des blockhaus du Vendômois

A la découverte des blockhaus du Vendômois

Créé en 2009, le circuit « W3 » (Quartier Général Allemand à Saint-Rimay), de 6km, propose d’allier promenade et commentaires historiques, et est organisé régulièrement, toute l’année.

Passionnée d’Histoire, je n’ai donc pas hésité une seconde à participer à cette balade proposée par l’association Hist’Orius le 17 octobre 2015.

Il est fortement conseillé de s’inscrire si l’on veut être sûr d’avoir une place (les groupes sont limités à une quarantaine de personnes). Lors de mon inscription à l’Office de Tourisme de Montoire, on me dit d’être équipée d’une paire de chaussures confortables pour la marche et de me munir d’une lampe de poche (pour la visite des blockhaus).

Le jour J : je vérifie que je n’ai rien oublié : chaussures de marche : OK, lampe de poche : OK, appareil photo : OK ! Direction Saint Rimay pour me rendre au point de départ : impossible de ne pas trouver : un important balisage a été mis en place. Le lieu de rendez-vous se situe à Saint Rimay devant l’entrée du Tunnel côté Montoire où nous attend notre guide-accompagnateur, Jean-Pierre.

86

Ce dernier commence par nous donner les consignes de sécurité : nous allons devoir traverser deux fois la D917 où il faudra être particulièrement vigilant à cause du manque de visibilité. Il ajoute aussi que nous allons découvrir uniquement le cœur du dispositif car celui-ci s’étend sur six communes !
Puis la visite débute par un bref historique à proximité du tunnel : nous découvrons enfin la signification de l’abréviation W3…Nous longeons ensuite la route en direction du bourg de Saint Rimay où nous faisons deux haltes : la première devant une cheminée rouge, lieu d’une ancienne infirmerie, la seconde devant la source du Gondré.
04

Dans le bourg de Saint Rimay, nous découvrons des pans de l’histoire de ce village avant de partir à l’assaut de la montée qui nous attend ! Arrivés sur le plateau, il nous faut traverser la D917.
06

Nous découvrons enfin les premières installations allemandes, les citernes d’eau et surtout les murs enceintes abritant des cabanes de soldat ! Nous replongeons 75 ans en arrière !
91

Nous reprenons ensuite notre visite et nous nous enfonçons dans une petite forêt, agréable et paisible.
15 27

Un peu de marche et quelques arrêts plus tard, nous arrivons devant l’une des pièces maîtresses : le central téléphonique, le plus grand bâtiment du complexe allemand (il mesure environ 42m de longueur sur 13 m de largeur !). Si la végétation a repris ses droits, l’importance de ce lieu, très moderne pour l’époque, s’imagine aisément : en 1942-1943, depuis ce centre, l’on pouvait communiquer avec Berlin en 15 minutes ! Jean-Pierre nous en apprend d’ailleurs plus, parsemant ses commentaires de diverses anecdotes sur sa construction…
31

Après avoir visité le fameux central téléphonique, nous reprenons notre marche en direction des derniers sites : la plateforme béton et surtout les bunkers, dont celui destiné à Hitler !
53

Les lampes de poches entrent en scène ! Nous pénétrons à l’intérieur d’un blockhaus puis au tout début du tunnel afin d’observer les immenses portes blindées destinées à verrouiller l’accès au tunnel.
W3 Montoire St Rimay [OT Pays de Vendôme] (24)

Une dernière montée (un chemin bis est prévu pour les personnes qui rencontreraient quelques difficultés), une seconde traversée de la D917, un chemin en sous-bois et nous voilà de retour à notre point de départ.
La randonnée a duré environ 3h.

Si vous aussi, vous avez envie de participer à cette visite insolite, alors n’hésitez plus et contactez l’Office de Tourisme Intercommunal Vallées Loir et Braye à Montoire pour connaître les prochaines dates.
Vous êtes une association, un CE ? Il est aussi possible d’organiser sur demande une randonnée pour les groupes.

Renseignements et inscriptions à l’Office de Tourisme Intercommunal Vallées Loir et Braye à Montoire:
www.otsi-montoire.fr ou au 02-54-85-23-30.
Durée : 3h environ.
Distance : 6km.
Point de départ/point d’arrivée : Saint Rimay, devant le Tunnel, côté Montoire (à l’aire de pique-nique).

Prochaines balades W3:
Samedi 12 décembre (14h) et dimanche 13 décembre (9h) 2015

Pour en savoir plus:
Ne manquez pas de visiter la Gare Historique de Montoire sur le Loir, lieu historique de la Seconde Guerre Mondiale.
Pour en savoir plus sur le circuit W3, l’association Hist’Orius vous propose le document suivant:
Pour en savoir plus sur le circuit W3 

 

Balade autour de Lavardin

Balade autour de Lavardin

Quoi de mieux qu’une randonnée en pleine nature pour décompresser après une longue journée de travail?
Mon choix s’est donc porté sur le circuit « sentier panoramique » à Lavardin, seul village du Loir et Cher classé parmi « Les Plus Beaux Villages de France ». J’ai choisi ce circuit pour son nombre de kilomètres (il s’agit d’une balade détente) et sa proximité géographique.
La fiche randonnée (disponible à l’Office de Tourisme de Montoire-sur-le Loir), m’informe que mon parcours sera balisé par des triangles jaunes.

Après avoir garé ma voiture sur la place du capitaine Vigneau, j’emprunte la rue du château menant devant l’Eglise Saint Genest et prend à droite en direction du château.

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin

30 mètres plus loin, sur ma gauche apparaît un petit sentier indiquant « Croix Bonneau » et les fameux triangles jaunes. Une belle montée en sous-bois m’attend. Heureusement, je suis armée d’une bonne paire de baskets !

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin

Arrivée sur le plateau, je prends immédiatement à gauche, direction Croix Bonneau.

Un peu plus loin, le sentier se scinde en deux. Heureusement, le balisage indique la direction : je me dirige donc à droite. Au bout de quelques minutes apparaît l’imposante Croix Bonneau.

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin, Croix Bonneau

Je m’arrête un instant dos à la croix afin de profiter du panorama puis reprend ma route.
J’arrive à nouveau à une croisée de chemins : avec le soleil, je repère difficilement le triangle jaune sur l’un des poteaux clôturant un champ à ma gauche. Un peu plus loin, sur un autre poteau de cette même clôture, une nouvelle signalétique : je dois prendre à droite, et suivre « à droite la lisière du bois » comme me l’indique la fiche de randonné.

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin

Après plusieurs virages et une longue descente, je quitte le sentier et retrouve la route. A ma gauche le cimetière et un triangle jaune : je suis donc sur la bonne route et trouve un peu plus loin le chemin de Salagnus.

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin

A ma gauche de magnifiques maisons troglodytiques longent la descente.
En bas, juste après le virage, ne manquez pas sur votre gauche la Rotte aux biques ! Une longue côte s’amorce, j’arrive devant une très belle maison troglodytique.
Puis quelques pas plus loin, sur le plateau, je m’arrête un instant pour contempler la vue splendide qui s’offre à mes yeux.

Lavardin, Vallée du Loir, parmi les Plus Beau Villages de France, forteresse médiévale, randonnée autour de Lavardin

Après une dernière descente, je rejoins la route, et prends à nouveau à gauche, rue de la barrière. Arrivée au pied de l’église saint Genest je traverse et récupère ma voiture.

Ma randonnée est terminée, j’ai mis environ 45 mn pour faire les 2.5 km du parcours. Vous pouvez le faire moins rapidement afin de profiter plus longuement des superbes paysages visibles à chaque détour.

Un parcours à faire en solo ou en duo, entre amis ou en famille !

Plus d’info pratique avec Séverine, pas à pas

A voir/A faire : Si vous ne connaissez pas encore Lavardin, profitez en pour voir les fresques de l’église saint Genest, visiter le château et le musée de la ville. Vous pourrez aussi acheter quelques produits locaux à la boutique des produits régionaux !
Plus d’infos sur : www.lavardin.net

Cave champignonnière et recette de cuisine

Cave champignonnière et recette de cuisine

Visiter une champignonnière ? Drôle d’idée ! Moi qui suis totalement incapable de distinguer deux variétés de champignons dans la nature !
A dire vrai, je ne m’étais jamais posée la question de savoir comment étaient cultivés les champignons, et notamment les champignons de Paris.

Néanmoins, cette visite fût des plus intéressantes et des plus instructives. C’est au cours d’une sortie organisée que je me suis retrouvée à visiter la champignonnière du Val Saint André à Villavard.

Cave champignonnière Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, troglodytes, culture des champignons, ancienne carrière de tuffeau, champignons de paris, pleurotes, shiitakés

Départ de Vendôme direction Montoire. Un peu avant d’atteindre la ville, sur la gauche se dressent d’immenses lettres, façon Hollywoodienne : CHAMPIGNONS. Nous sommes sur la bonne voie ! Arrivés à flanc de coteaux, nous nous sentons tout petits !.

Cave champignonnière Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, troglodytes, culture des champignons, ancienne carrière de tuffeau, champignons de paris, pleurotes, shiitakés

Arrivés à l’entrée de la champignonnière, le propriétaire nous accueille puis nous présente son parcours et sa structure. Il nous apprend alors que nous allons nous enfoncer dans des galeries sur plusieurs centaines de mètres. Aïe, je suis claustrophobe, l’affaire se corse…
Ma curiosité étant la plus forte, je suis le groupe.

Cave champignonnière Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, troglodytes, culture des champignons, ancienne carrière de tuffeau, champignons de paris, pleurotes, shiitakés

Au bout de quelques minutes, nous arrivons devant d’immenses bacs d’où émergent des centaines de champignons de Paris.
Le propriétaire nous raconte à quoi servent ces bacs, leurs entretiens (nettoyage et désinfection entre chaque culture, préparation des bacs…), la composition de la terre, les gestes techniques faits quotidiennement, ….

Nous revenons ensuite sur nos pas et entrons dans une autre salle : celle des shiitakés et autres pleurotes. Cette fois-ci, pas de bacs. Les champignons poussent sur des bottes de paille, enroulées dans du film plastique noir, le tout dans un alignement parfait.
Après de nouvelles explications sur la culture de ces champignons, nous retournons à l’entrée.
Cave champignonnière Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, troglodytes, culture des champignons, ancienne carrière de tuffeau, champignons de paris, pleurotes, shiitakés

Je file vers la boutique pour acheter quelques produits.
Mes achats achevés, direction la maison afin de préparer un bon petit plat, histoire de me remettre de mes émotions !

Recette Risotto champignon chorizo

 

Recette cuisine, champignon de Paris, Cave Champignonnière du Val Saint André à Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, Près de Lavardin et Montoire en Loir et Cher 

Préparation : 20 mn.
Cuisson : environ 25 mn.
Ingrédients (Pour 4 personnes) :
-250 g de riz rond
-1L de bouillon de légumes (en cube ou fait maison c’est encore meilleur !)
-350 g de champignons de Paris
-150 g de chorizo (doux, fort ou extra fort, selon votre goût)
-80 g de copeaux de parmesan.
-1 cuillère à soupe d’huile (d’olive de préférence).

Conseil : le chorizo devient plus épicé à la cuisson. En cas de doute, n’hésitez pas à le prendre un peu moins fort qu’à l’accoutumée.

-Portez à ébullition le bouillon de légumes.
-Emincez l’oignon et coupez les champignons en fines lamelles.
-Faites revenir à feu doux l’oignon avec l’huile jusqu’à ce qu’il devienne transparent puis ajoutez le riz.
-Une fois ce dernier translucide, ajoutez les champignons, puis une louche de bouillon chaud. -Remuez régulièrement. Une fois le bouillon absorbé par le riz, renouvelez l’opération jusqu’à la cuisson complète du riz.
-Pelez le chorizo, coupez le en fines rondelles et faites le revenir dans une poêle sans ajout de matière grasse.
-Rajoutez le chorizo et le parmesan au riz, remuez et laissez reposer 2 mn.

 

Recette cuisine, champignon de Paris, Cave Champignonnière du Val Saint André à Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, Près de Lavardin et Montoire en Loir et Cher

Il ne vous reste plus qu’à servir et à déguster.
Bon appétit !

 

Pour varier les plaisirs :
Vous pouvez remplacer les champignons de Paris par des cèpes (ramassés dans nos forêts du Pays de Vendôme en automne!), et le chorizo par des lamelles de magret séché ou du poulet.