Quelle meilleure activité que du canoé quand il fait chaud !

La petite dernière est partie en vacances avec papi et mamie. On en profite avec le grand pour se faire une balade en canoë. Depuis le temps que nous lui avions promis de faire cette sortie…

Et comme nous sommes des gens prévoyants, on a préféré réserver quelques jours avant notre canoë auprès de Dominique de l’association Canoë sur le Loir.

Départ des Roches L’Evêque

En premier lieu, Dominique nous a donné rendez-vous à 14h30 à l’ancien camping des Roches l’Evêque pour l’embarquement. Suivant la disponibilité des canoës, vous pouvez choisir l’heure à laquelle vous souhaitez embarquer.

En arrivant, on a un peu patienté car un groupe était déjà en train d’embarquer.

Tout d’abord, quelques conseils techniques de la part de Dominique pour que la balade se passe bien. Après, on enfile nos gilets. Puis on met nos affaires dans un gros bidon en plastique pour les protéger de l’eau (on ne sait jamais, au cas où il y aurait un plongeon malencontreux…). Enfin, on met le canoë à l’eau et en route vers Montoire-sur-le Loir !

Première étape : les Roches l’Evêque – Lavardin

Quelques coups de pagaies et nous naviguons paisiblement sur le Loir. Au début c’est un peu compliqué car nous ne sommes pas synchros sur le mouvement des pagaies et le canoë va dans tous les sens.

D’autant qu’il faut faire attention car nous allons dans peu de temps arriver au déversoir, et donc nous rapprocher de la berge, pour pouvoir descendre du canoë.

Ainsi, petit à petit, on se rapproche tout doucement de la berge et là CATASTROPHE, le canoë se retire au moment où je m’apprête à mettre le premier pied à terre !  En fin de compte, plus de peur que de mal mais un bain improvisé. Vous me direz, vu la chaleur, ça rafraîchit !  

Finalement, tout le monde est descendu du canoë. On le porte sur quelques mètres pour regagner le Loir. Et je ne vous fais pas un dessin mais avec les pieds mouillés ; attention aux glissades. 🙂

Enfin, plus de chute d’eau à l’horizon, direction Lavardin avec un passage à proximité du village de Villavard. On change de technique : seul monsieur est aux commandes. Ainsi, mon fils et moi nous nous laissons porter…

Quel magnifique paysage ! Nous profitons de vues intimistes exclusivement réservées aux privilégiés qui naviguent sur le Loir. Même ressenti que lorsque l’on prend le Train Touristique de la Vallée du Loir.

 

Pause à Lavardin

Tout compte fait, on approche de Lavardin, l’un des Plus Beaux Villages de France. On aperçoit la promenade du poète et les vestiges de la forteresse.

C’est ainsi que l’on profite de cette étape pour goûter et emporter des masques (en tissu que mamie nous a fait) à faire customiser à Peggy Aime dans sa boutique éphémère pour la saison.

Deuxième et dernière étape : Lavardin – Montoire-sur-le Loir

Pour moi la partie la plus belle du parcours… La verdure et la végétation du paysage nous transportent en Amazonie. C’est le tronçon le plus sauvage du parcours.

Finalement, on approche du camping «les Reclusages », on doit appeler Dominique pour lui signaler notre arrivée qui est proche.

 

Nous arrivons sur Montoire-sur-le Loir. Le paysage devient encore différent, plus « urbain ». Nous passons sous les divers ponts et passerelles.

 

Puis plusieurs lavoirs, témoignages d’une époque où la machine à laver n’avait pas encore été inventée.

Le Quartier Marescot est animé car nous sommes au cœur de la semaine du Festival des Folklores du monde.

Puis on quitte le centre-ville de Montoire et le paysage est encore différent. Difficile à décrire, je vous laisse donc le contempler en quelques images.

Le temps passe, les heures avancent et le soleil diminue…

Nous avançons tout doucement à la recherche du lieu de rendez-vous.

Et voilà, nous avons trouvé l’affiche avec le canoë, point de repère pour débarquer !

Ainsi, la balade est terminée. Les bras de monsieur sont contents d’être arrivés après 8km de balade.

Pour ceux qui seraient interessés par cette balade, vous pouvez partir à la journée ou à la demi-journée.

Du lever au coucher du soleil, Dominique (au 06.88.92.47.76) saura vous conseiller pour passer un moment agréable sur le Loir.

Encore merci à lui pour cette balade.

Share This