Ce week-end se déroulait la Fête de la Nature. A cette occasion Perche Nature proposait une balade naturaliste à la Carrière de la Mutte à Sargé sur Braye.

animPercheNatureCarrieresMuttes crédit photo OTCPV (20)

C’est toujours avec grand plaisir que je profite de ces promenades, qui permettent d’apprécier la nature et d’apprendre des choses très intéressantes, en bonne compagnie, grâce aux commentaires des naturalistes de l’association, à qui l’on peut aussi poser toutes les questions qui nous viennent à l’esprit, quelle est cette plante, cet insecte…

Ce 23 mai 2015, nous avions donc rendez-vous à la Carrière de la Mutte à Sargé sur Braye, dans le Perche Vendômois. C’est un espace très particulier et restreint en surface. Il est constitué de sable ocre/rouge du Perche et de bancs de pierre de Roussard, qui est un grés ferrugineux à la couleur très spécifique. On y trouve des espèces de plantes et d’insectes adaptées à ce milieu siliceux, acide et perméable.

animPercheNatureCarrieresMuttes crédit photo OTCPV (33) animPercheNatureCarrieresMuttes crédit photo OTCPV (34)

Sur le chemin vers la carrière, nous nous arrêtons déjà. Plein de choses à découvrir : Centaurée, oseille, gaillet jaune, véronique, menthe rotundifolia, graminée dactyle, joncs, trèfle, armoise, plantain lancéolé…
Le saviez vous ?: vous êtes piqué par des orties…pas de problème ! frottez-vous la peau avec du plantain et ça ira mieux.
animPercheNatureCarrieresMuttes crédit photo OTCPV (12) animPercheNatureCarrieresMuttes crédit photo OTCPV (6)
animPercheNatureCarrieresMuttes crédit photo OTCPV (10) animPercheNatureCarrieresMuttes crédit photo OTCPV (29)
Puis en arrivant en sous-bois : Fougère aigle, digitales, et autres espèces très adaptées au terrain siliceux tel que le châtaigner, le bouleau, l’herbe à Robert (géranium sauvage), stellaires, bruyère callune. Suivant la saison où vous venez vous pourrez apprécier le spectacle de la nature, des bruyères fleuries ou des digitales…
Topo sur les abeilles sauvages :  Nous avons tous vu dans nos jardins des petits trous très circulaires dans la terre. Comme moi vous avez sans doute pensé que cela pouvait être le travail d’espèces particulières d’araignées ou de fourmis. Et ben non ! il s’agit d’abeilles sauvages. Elles sont solitaires. Elles creusent des galeries au sol ou sur des parois terreuses (différentes espèces d’abeilles sauvages). Elles accumulent du pollen et du nectar au fond d’une cellule dans laquelle elles pondent un œuf. Ces abeilles sont souvent jaune et noir, histoire de faire croire qu’elles sont des guêpes et ainsi se protéger des prédateurs. Une espèce à la Carrière de la Mutte ne vit même que du pollen du lierre.

On apprend donc toujours plein de choses lors de ces sorties. Alors si cela vous intéresse, Perche Nature organise régulièrement des sorties avec des thèmes différents. Je vous invite à consulter leur site pour connaître les dates : www.perchenature.fr.

Pour plus d’informations sur la carrière de la Mutte, vous pouvez aussi consulter le site de la commune de Sargé sur Braye, www.sargesurbraye.com.

Pour davantage d’informations sur la pierre de Roussard, pour les amoureux de la pierre et de la géologie, vous pouvez profiter d’une exposition permanente à l’Eglise St Martin de Sargé sur Braye. Pour plus de découvertes, un circuit de 40 km sur la Pierre de Roussard vous est aussi proposé ; Une belle idée d’excursion à faire en voiture ou en vélo : www.sargesurbraye.com/index.php/culture/le-roussard.

Alors rendez-vous à la prochaine sortie, le 30 mai 2015: « opération jardinier! », à 14h30 à Pont Blossier, commune de RUAN sur EGVONNE.

Share This