Créa’Halloween

Créa’Halloween

Tous les ans avec mes enfants nous participons à une animation différente pour la soirée d’Halloween.  Et ce n’est pas le choix qui manque en Vendômois ! Tantôt une chasse aux bonbons chez les grands-parents, tantôt chez la nounou. Une autre année, direction la petite cité troglodytique de Trôo pour « Trôolloween ».   Et l’année dernière, c’est à Villiers-sur-Loir que nous avons passé cette soirée « qui fait peur »…

 

Allez, suivez-nous, on va vous faire découvrir toutes les activités auxquelles nous avons participé avec les enfants. En maman « championne de l’organisation », dès notre arrivée à la salle de l’Artésienne nous avons jeté un coup d’œil rapide à tous les ateliers. Direction ceux où il y avait le moins de monde (vous l’aurez compris : la patience n’est pas notre atout numéro 1).

Et c’est ainsi que je me suis retrouvée à fabriquer un balai avec « petite citrouille » et « gentil Dracula ». Si on m’avait dit qu’un jour je m’amuserais à fabriquer un balai…
On partage avec vous les secrets de fabrication d’un balai de sorcière. Mais chut ! Ne le répétez pas : c’est un secret.

 

La fabrication d’un balai de sorcière

Recette pour fabriquer un balai :

Premièrement : rassembler des morceaux de brindilles de la même hauteur. Tout en les maintenant bien serrées entre ses mains. On choisira des morceaux plus ou moins grands selon la taille de l’enfant.

Deuxièmement : couper un morceau de ficelle suffisamment grand pour que le balai tienne.

Troisièmement :  attacher les brindilles grâce au morceau de ficelle en entourant cette dernière plusieurs fois autour des brindilles.

Quatrièmement : il n’y a plus qu’à balayer ou à prêter le balai à une gentille sorcière.

 

Le + : pour des stages ou des sorties nature, vous pouvez vous rapprocher de la Maison Botanique à Boursay ou de Perche Nature à Mondoubleau.

 

Les enfants posent fièrement avec leur balai de sorcière, mais il y a peu de chance que cela me soit d’une quelconque utilité pour faire le ménage à la maison…

Une odeur bien agréable circule dans la salle… Pas celle des cucurbitacées mais celle des agrumes. Tiens : il y a un atelier de fabrication d’une mandarine-bougie. Ça a l’air sympa comme activité.

 

Mise en forme d’une citrouille dans une mandarine

A l’aide d’un couteau et de façon minutieuse, les enfants ont creusé la mandarine afin d’extraire l’intérieur. La difficulté : ne pas déchirer la coque du fruit surtout au moment de couper les yeux et la bouche.

Nous avons finalisé la création en insérant dans la mandarine, une bougie.

Et qui dit Halloween, dit déguisements, maques, maquillages… Les enfants courent déjà vers le prochain atelier qui va justement leur permettre de se confectionner un masque.

 

Décoration d’un masque

Nous avons donc décoré un masque qui était pré-découpé. Nous avions à notre disposition de la colle, de la laine, des feutres, des crayons de couleurs… Une belle activité où les enfants ont pu s’exercer à différentes techniques de travaux manuels. 

Pas de fête d’Halloween sans chauve-souris bien sûr ! Cela fait déjà plusieurs minutes que « petite citrouille » et « gentil Dracula » demandent à aller à cet atelier. Heureusement, celles-ci sont fausses car je ne suis pas fan de ces petites bêtes (même si je sais qu’elles ont un rôle important dans la nature).

 

Découpage d’une chauve-souris

Séance de découpage ! Des chauves-souris étaient pré-dessinées sur des feuilles cartonnées noires, les enfants n’avaient plus qu’à découper sur les traits. Pratique, rapide et les enfants se sont bien amusés. « Gentil Dracula » a eu beau agiter sa chauve-souris sous le nez de « petite citrouille » : même pas peur !!

Nous avons poursuivi nos découvertes avec la star de la soirée : la citrouille !

 

Décorer une citrouille

Nous avons d’abord choisi une petite citrouille pour chaque enfant.

Première étape : couper le haut de la citrouille (le chapeau)

Deuxième étape : vider la citrouille à l’aide d’une cuillère

Troisième étape : couper les yeux, le nez et la bouche de la citrouille à l’aide d’un couteau en faisant attention de ne pas se couper. Maman était là pour aider.

Quatrième étape : placer la bougie à l’intérieur de la citrouille

Cinquième et dernière étape : fermer le chapeau de la citrouille…… tout… doucement… pour….. ne… pas… éteindre… la… bougie 😊

 

Le + : Vous pouvez refaire cette activité chez vous ainsi que celle de la mandarine. Il vous suffit d’aller acheter des mandarines ou des citrouilles chez des marchands de fruits et légumes vendômois. Puis rassembler le matériel nécessaire : couteaux et cuillères.  

 

Après ce nouveau challenge réussi, nous avons décidé d’aller faire une petite balade en forêt. Vu l’heure et la nuit tombée, pas pour de vrai bien sûr ! Mais l’atelier Land’Art, avec ses odeurs de feuilles d’automne séchées, nous a bien donné cette illusion.

 

Land’Art

Quelques feuilles, des marrons, des châtaignes, des branches, des glands, des pommes de pin, des petits cailloux, de la mousse…. Voici les ingrédients parfaits pour réaliser un superbe Land’Art !

Les enfants ont bien aimé, la prochaine fois c’est décidé on en réalise un dans les bois !

Sans oublier le magicien…

Tout d’abord impressionné puis en admiration… Ce magicien nous en a fait voir de toutes les couleurs ! Avaler une épée, faire disparaître des cartes et une luciole rouge….

Pause photos

Avant de partir les enfants se sont pris au jeu dans les différents photobooths.  C’était marrant et rigolo !

Et les plus gourmands pouvaient se régaler dans le coin des « saveurs ».

Nous, on a adoré ce moment en famille ! On ne peut que vous conseiller cette soirée Halloween pour une prochaine édition. N’hésitez pas à en parler autour de vous pour partager ce moment convivial entre amis !

La petite citrouille et le gentil Dracula

Gamme « Petits Jardiniers »

Gamme « Petits Jardiniers »

Une gamme « Petit jardinier »  pour les enfants dans la boutique de l’Office de Tourisme à Vendôme.

L’Office de Tourisme de Vendôme-Territoires Vendômois propose dans sa boutique de nombreux articles pour petits et grands. Des mugs, des livres, des articles « princesses » ou « chevaliers » des tee-shirts ou des tabliers… Mais aussi la gamme « Petits jardiniers ». Dans cette collection vous retrouverez une panoplie de trousses, pochettes, tabliers et sacs goûter.
J’avais envie de vous la présenter car je la trouve très sympa et elle a beaucoup plu à mes enfants.

 

La trousse – 21.5 cm / 10 cm

Idéale pour glisser dans son cartable et rendre jaloux les petits camarades qui voudront avoir la même. Cet outil indispensable pour ranger ses cayons ou ses billes est disponible en plusieurs coloris : vert, bleu, beige, taupe pour seulement 10€. Quelle que soit sa couleur préférée, votre enfant trouvera certainement celle qui lui plaira.

La pochette – 26 cm / 16 cm (11.50€)

A vous de choisir son utilité !  Grande trousse, trousse de toilette, pour le goûter, pour les billes ou pour y cacher ses trésors. Tous les enfants ont besoin d’une trousse. Elle est disponible en différentes couleurs : beige, vert, taupe, framboise, rose, bleue.

Le tablier

Vous ne voulez pas que votre enfant tâche ses vêtements quand il s’amuse à la maison ? Les enfants seront ravis de porter ce tablier (54cm/47cm pour 19.50€) comme papa et maman. Ils le porteront soit pour jardiner dans le jardin avec maman ou pour faire la cuisine avec papa 😊 Trop pratique et super stylé, avec sa gamme de 5 couleurs : vert, beige, marron, rose et bleu. A coup sûr, si votre enfant porte ce tablier les légumes du jardin pousseront plus vite et les gâteaux seront excellents 😊.

Le sac goûter

L’accessoire idéal pour le goûter ! Votre enfant pourra utiliser ce sac de goûter pour la garderie, la crèche ou pour la maternelle. Sa toile souple permet d’avoir un sac léger. Sa taille (32cm/28.5cm) est très pratique pour les enfants.  

Tous pourvus d’une cordelette, les sacs sont faciles à transporter par les petits enfants. Ce sac peut être utilisé pour le goûter, la piscine, une balade… Et on peut même avoir un sac par saison. Taupe pour l’automne, beige pour l’hiver, vert ou bleu pour le printemps, rose pour l’été. 12.50€ le sac.

Retrouvez également d’autres produits sur la thématique nature-jardin dans la boutique de l’Office de Tourisme, comme par exemple des livres d’activités à faire avec vos enfants. 

Se reconnecter à la nature dans le Perche Vendômois avec GuidiGO

Se reconnecter à la nature dans le Perche Vendômois avec GuidiGO

GuidiGO Bouffry- Perche Vendômois
GuidiGO Bouffry- Perche Vendômois

Cet après-midi, on prend l’air, on prend son temps et on emmène les enfants dans les chemins creux du Perche Vendômois.
Une balade avec une application mobile ? C’est vraiment utile le smartphone alors que l’on veut justement faire décrocher les enfants de leurs écrans ?
Et bien oui, car ils vont être obligés de bien observer autour d’eux pour pouvoir répondre aux différentes énigmes qui vont leur être posées.
Ludique, vraiment ludique on vous dit cette balade « nature ».

Circuit Ecobalade Bouffry-Perche Vendômois
Circuit Ecobalade Bouffry-Perche Vendômois

Les conseils pratiques avant de partir

Téléchargez l’application GuidiGO sur votre smartphone, puis le circuit « Le Bois de la Bûlière ». Comme cela, vous ne perdrez pas de temps une fois sur place.
Avant de partir en randonnée sur le circuit, écoutez l’audio. Cela permettra aux enfants de faire connaissance avec Capreolus le chevreuil qui a besoin de leur aide pour trouver qui lui a volé le trésor qu’il avait caché dans le bois.

GuidiGO Bouffry- Capreolus le chevreuil
GuidiGO Bouffry- Capreolus le chevreuil

Pour le départ, rendez-vous sur le parking derrière la mairie : : 6 place du coteau du Perche 41 270 Bouffry (on vous donne l’adresse complète : c’est plus pratique pour vous y rendre grâce à votre indispensable GPS).

Le lavoir de Bouffry- point de départ del'Ecobalade
Le lavoir de Bouffry- point de départ del’Ecobalade


ça y est ? Vous avez votre sac à dos, une gourde, de quoi grignoter en cas de petite faim) et votre smartphone avec la batterie bien chargée ?
Alors c’est bon : vous pouvez commencer votre balade. C’est parti pour 6 kilomètres dans la campagne vendômoise, 10 étapes et 10 énigmes à résoudre.
Le circuit a été balisé par le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre de Loir-et-Cher, il vous suffit de suivre les triangles jaunes.

Balisage Circuit Ecobalade Bouffry
Balisage Circuit Ecobalade Bouffry

Prêts à mener l’enquête ?

Tout au long du circuit, Capreolus le chevreuil vous emmène à la découverte de l’histoire de la commune de Bouffry et la vie qu’abrite la campagne environnante.
A chaque étape, il suffit d’écouter le message audio et de relever le défi qui est proposé. La réponse se trouve parfois sur le panneau pédagogique qui sert de point de repère pour faire halte.
Certains vous donneront accès à une lettre. A la fin de votre balade, ces lettres vous aideront à résoudre l’enquête : découvrir le nom du voleur d’écus!

Panneau pédagogique Perche Nature- Circuit du Bois de la Bûlière à Bouffry
Panneau pédagogique Perche Nature- Circuit du Bois de la Bûlière à Bouffry

ça vous a plu? On a 3 autres circuits à vous proposer pour découvrir la faune et la flore en vous amusant en famille: Lavardin, Le Temple et Saint-Firmin-des-Firmin

Partez en famille à la découverte de Saint-Firmin-des-Prés avec GuidiGO

Partez en famille à la découverte de Saint-Firmin-des-Prés avec GuidiGO

GuidiGO Saint-Firmin des Prés Page d'accueil
GuidiGO Saint-Firmin des Prés Page d’accueil

Pas toujours facile de convaincre ses enfants ou ses petits-enfants de quitter leurs écrans et leurs jeux vidéo pour partir en randonnée !
On a peut-être une solution pour vous avec l’application GuidiGO qui ajoute une dimension amusante à la balade avec des énigmes à résoudre…

Une balade amusante à faire en famille en Vallée du Loir, à Saint-Firmin-des-Prés

Le Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l’Environnement vous a concocté un petit circuit de 6 kilomètres, complètement adapté à une balade « nature » en famille.
Avec l’application gratuite GuidiGO, les enfants vont devoir chercher des indices tout au long de l’itinéraire pour pouvoir résoudre l’énigme finale.

Pas d’inquiétude : il ne s’agit pas de les replonger le nez sur un écran. Au contraire, il va falloir qu’ils observent, qu’ils lisent, qu’ils écoutent, qu’ils réfléchissent… Bref, qu’ils fassent appel à tous leurs sens pour réussir leur quête.
C’est l’occasion de leur faire prendre l’air et de titiller leur curiosité sur la nature qui les entoure.
Leur guide pour cette balade ? On a choisi la meilleure : Miss Libellula Depressa.

Les conseils pratiques avant de partir

Téléchargez l’application GuidiGO sur votre smartphone, puis le circuit du Réveillon « petite boucle». Comme cela, vous ne perdrez pas de temps une fois sur place.
Avant de partir en randonnée sur le circuit, écoutez l’audio. Cela permettra aux enfants de faire connaissance avec Miss Libellula Depressa qui a besoin de leur aide pour retrouver sa cousine. Pour le départ, rendez-vous sur le grand parking près de la bibliothèque : 22 route de la Mouline 41100 Saint-Firmin-des-Prés (on vous donne l’adresse complète : c’est plus pratique pour vous y rendre grâce à votre indispensable GPS).
ça y est ? Vous avez votre sac à dos, une gourde, de quoi grignoter en cas de petite faim) et votre smartphone avec la batterie bien chargée ?
Alors c’est bon : vous pouvez commencer votre balade. C’est parti pour 6 kilomètres dans la campagne vendômoise, 9 étapes et 9 énigmes à résoudre.

Le circuit a été balisé par une association locale « Chemins & Paysages », il vous suffit de suivre les indications données dans l’application.  Attention: à un moment, vous ne suivrez plus le balisage rose. Ecoutez bien les instructions données par Miss Libellula Depressa.

Balisage du circuit du Réveillon à Saint-Firmin-des-Prés
Balisage du circuit du Réveillon à Saint-Firmin-des-Prés

Vos enfants ou petits-enfants ont aimé cette balade et en redemande déjà ? On en a encore 3 autres à vous proposer en Vendômois… Deux dans le Perche Vendômois, à Bouffry et au Temple, et une dans la Vallée du Loir à Lavardin (l’unique « Plus Beaux Villages de France » en Loir-et-Cher).

Une Balade botanique dans le Perche Vendômois avec l’application Ecobalade

Une Balade botanique dans le Perche Vendômois avec l’application Ecobalade

Circuit Ecobalade Bouffry-Perche Vendômois
Circuit Ecobalade Bouffry-Perche Vendômois

Une balade à pied, c’est bien. Equipés d’un smartphone, c’est encore mieux pour découvrir les richesses naturelles du Bois de la Bûlière à Bouffry.
On charge l’appli gratuite Ecobalade, on active le GPS et c’est parti pour 7 kilomètres de randonnée facile !

Aujourd’hui, on a choisi de vous emmener sur le circuit du bois de la Bûlière, à Bouffry, en plein cœur du Perche Vendômois.
Petit conseil pratique avant de vous rendre sur place : téléchargez l’application Ecobalade sur votre smartphone, puis le circuit « Bouffry à travers le Perche Vendômois». Comme cela, vous ne perdrez pas de temps une fois sur place.

Circuit Ecobalade Bouffry-Perche Vendômois
Circuit Ecobalade Bouffry-Perche Vendômois

Pour le départ, rendez-vous sur le grand parking derrière la mairie : 6 place du coteau du Perche 41 270 Bouffry (on vous donne l’adresse complète : c’est plus pratique pour vous y rendre grâce à votre indispensable GPS).
ça y est ? Vous avez votre sac à dos, une gourde, de quoi grignoter en cas de petite faim, le plan du circuit (imprimé depuis IGN Rando) et votre smartphone avec la batterie bien chargée ?
Alors c’est bon : vous pouvez commencer votre balade. C’est parti pour 7 kilomètres dans la campagne percheronne.
Le circuit a été balisé par le Comité Départemental de la randonnée Pédestre de Loir-et-Cher, il vous suffit de suivre les triangles jaunes :

Balisage Ecobalade Bouffry
Balisage Ecobalade Bouffry

Le point culminant du Loir-et-Cher

C’est à Bouffry que se trouve le point cuminant du département, matérialisé par une borne qui se trouve non loin de l’église du XIIè siècle.
Bon d’accord, ce n’est « que » 265 mètres d’altitude, mais c’est quand même le point utilisé par Cassini au XVIIIè siècle afin d’établir l’une des premières cartes détaillées de la France.

Une balade botanique numérique dans les chemins creux

Dès le départ de la balade, le parcours est jalonné de panneaux pour rendre la promenade ludique.
Avec votre application téléchargée, vous allez pouvoir vous amuser à reconnaître les espèces présentes dans le bois de la Bûlière : érables, noisetiers, charmes, frênes… Des espèces faciles à reconnaître en toutes saisons (ce qui permet de faire cette balade en toute saison).
Côté oiseaux, peut-être entendrez-vous le Pic Noir, reconnaissable à son cri et son tambourinage. L’application vous en propose d’ailleurs une version audio.

Circuit Ecobalade Bouffry-Panneau pédagogique Perche Nature
Circuit Ecobalade Bouffry-Panneau pédagogique Perche Nature
Circuit Ecobalade Bouffry- pour reconnaître les arbres
Circuit Ecobalade Bouffry- pour reconnaître les arbres

Côté patrimoine

Régulièrement, vous allez voir des constructions utilisant une technique très ancienne : la bauge.
Il s’agit en fait de terre mélangée à des fibres (de la paille par exemple) afin de construire les murs des bâtiments qui sont ainsi parfaitement intégrés aux paysages.
Vous allez être dépaysés !

Circuit Ecobalade Bouffry- panneau pédagogique "la bauge"
Circuit Ecobalade Bouffry- panneau pédagogique « la bauge »

Un circuit qui va vous ravir si vous êtes amateurs de promenade à pied, de botanique et de technologie…
Et on a déjà d’autres suggestions à vous faire pour vos prochaines balades : Le Temple, Saint-Firmin des Prés et Lavardin.



Parcourir le Vendômois en pédalant…

Parcourir le Vendômois en pédalant…

Balade à vélo sur le circuit « Au fil du Loir et ses bocages »

Un dimanche à la campagne pour micro-aventuriers

Mais oui : on peut se dépayser près de chez soi !
Un vélo, une topofiche suffisent à vous concocter une pause « nature » sur nos petites routes de campagne au charme intemporel.
Calmes, méconnus et à l‘abri des regards, cette boucle cyclo va vous emmener à la découverte de quelques villages et sites vendômois.

Dans l’escapade que l’on vous propose aujourd’hui, l’exploit sportif sera limité. On pourrait appeler cela une balade à vélo, mais une micro-aventure ça a quand même plus de style !
Pour Jean-Didier Urbain, anthropologue spécialiste du tourisme : « la micro-aventure, c’est remplacer la ligne droite par un chemin sinueux, introduire des virages dans l’existence ».

Alors, venez : on vous emmène à vélo sur nos routes sinueuses.
Depuis peu, 6 nouvelles boucles cyclo ont été balisées. C’est sur l’une d’elles que l’on vous invite à vous balader aujourd’hui : « boucle n°32- Au fil du Loir et ses bocages».
35 kilomètres, ça ne vous fait pas peur ? En plus, on a un bon plan pour que vous appréciez vraiment votre escapade à deux roues : la location de vélos à assistance électrique. Plus qu’une découverte, ça a été une véritable révélation pour nous !

Découvrez le plaisir du vélo à assistance électrique

Pour ce circuit, l’idéal est de partir de Fréteval car l’office de tourisme du Perche et haut-Vendômois loue des vélos à à assistance électrique à des prix très abordables.
Petit conseil : pensez à réserver vos vélos au moins la veille !
Lucie nous accueille devant l’office de tourisme (un ancien moulin dans lequel vous pouvez également visiter des expositions). N’ayant jamais fait de vélo à assistance électrique, elle nous en explique le fonctionnement en quelques minutes.
Franchement, la prise en main est très facile, le boitier de vitesse est ergonomique et bien pensé.
Et ces vélos ont une apparence « vintage » qui n’est pas faite pour me déplaire.

Des VAE à louer à l’office de tourisme du Perche & Haut-Vendômois

Comme j’ai imprimé la veille la topofiche du circuit sur IGN Rando, on n’a plus qu’à prendre la route.

35 km de pur bonheur !

Pour le circuit, à vous de choisir dans quel sens vous voulez le prendre. Peu importe : il est balisé dans les deux sens.
Sur décision complètement improvisée et aléatoire, nous sommes partis à gauche, sur le pont qui traverse le Loir.
Impossible de se tromper, il suffit de suivre le balisage du circuit, et de jeter un petit coup d’œil sur la topofiche de temps en temps, histoire de se rassurer.

Un balisage en double sens simple à suivre

Le vent dans les cheveux, on éprouve un sentiment grisant de liberté sur des routes très tranquilles, parfois même on emprunte des chemins. A côté de nous ou au-dessus de nos têtes, la Nationale 10 n’est parfois pas loin : une route que l’on a l’habitude de parcourir en voiture. Mais aujourd’hui, on prend le temps à vélo. Pas de risque d’excès de vitesse : notre vitesse de croisière est autour de 18 km/h.
On croise de nombreux cyclistes, certains sur des vélos à assistance électrique comme nous, d’autres avec leur tenue de club de cyclisme (qui nous doublent allègrement, et sans assistance électrique eux !).

Du patrimoine méconnu

Au loin, un clocher nous indique que l’on approche d’un village.
Parfois, on a de de belles surprises au détour d’un virage. Celle du jour, c’est sans conteste la chapelle de Ste Radegonde à Busloup. On ne s’y attendait pas du tout et quand on l’a vue, après une belle descente au milieu des bois, on est immédiatement tombés sous le charme et on n’a pas résisté à l’envie d’y faire une petite halte.

Petite halte « coup de coeur » à la chapelle Sainte-Radegonde
Détail d’un chapiteau de la chapelle Sainte-Radegonde

Autre belle surprise de ce circuit : l’église St Jacques de Lisle. On y a d’ailleurs croisé des pèlerins qui étaient en route pour Compostelle. Ils ont eu la bonne surprise de découvrir qu’ils y pouvaient tamponner leur credential.

Eglise Saint-Jacques à Lisle

Quant à nous, ce sont plutôt les vitraux qui ont retenu notre attention car, même à vélo, hors de question de poursuivre jusqu’à Santiago de Compostella… On verra ça une autre fois !