3 activités d’été à pratiquer sur le Loir…

3 activités d’été à pratiquer sur le Loir…

Ce n’est pas votre genre de rester à ne rien faire ? Vous n’êtes pas non plus du genre « contemplatif » ? Vous, ce qu’il vous faut c’est de l’action, du mouvement ? On a ce qu’il vous faut : 3 activités pour découvrir le Loir…

Le Canoë
Même si vous ne vous êtes jamais glissé dans un canoë, cette activité a l’avantage d’être accessible à tous sans initiation préalable.
Chez nous, pas de vagues comme sur l’Océan et pas de rapides comme à la montagne.
En canoë, on peut se faufiler partout, y compris dans des endroits peu accessibles, et surtout on voit les paysages sous un autre angle, à un autre rythme…
On vous recommande le trajet « Les Roches L’Evêque> Montoire-sur-le-Loir » avec une pause à Lavardin (unique « Plus Beaux Villages de France » du Loir-et-Cher).

Le vélo
Là, on est plutôt sur une activité en bord de Loir. Je ne vais pas vous proposer de vélo amphibie (quoi que cela existe peut-être !) mais plutôt d’enfourcher vos vélos pour une balade tranquille sur nos routes de campagnes, longeant parfois la rivière.
A votre disposition, le road-book « St Jacques à vélo » qui est disponible gratuitement dans nos offices de tourisme et téléchargeable sur notre site http://www.vendome-tourisme.fr/circuits-et-sejours/circuits-en-velo (il existe également un road-book « Vallée du Loir à vélo », mais pour la partie vendômoise c’est exactement le même tracé sur 85 km).
Et l’avantage, c’est que vous pouvez le faire en famille.

Véloroute, Saint-Jacques-Lavardin, Itinérance à vélo dans la région Centre, dep41, Comité Régional du Tourisme Centre-Val de Loire, France

La pêche
Comment ça , la pêche ce n’est pas du sport ? Allez donc dire ça à un pêcheur ! Venez justement essayer et vous verrez…
En plus, il y en a pour tous les goûts, que vous pêchiez en ville  (« street fishing »),  en pleine campagne, en barque, dans un float-tube…
Et la Fédération de Pêche propose même des ateliers d’initation… Alors ? Qu’est-ce que vous attendez pour y mettre ?

Hors des sentiers battus au cœur du Val de Loire !

Hors des sentiers battus au cœur du Val de Loire !

L’Agence de Développement touristique de Loir-et-Cher (ADT) vient de sortir sa nouvelle brochure « Balades & Randonnées ». Et ça tombe bien car c’est la saison idéale pour recommencer à se balader.
16 pages à feuilleter, au fil desquelles on trouve un certain nombre de circuits à faire à pied, à vélo et même sur l’eau.

Tous les itinéraires du département ne s’y trouvent pas car il d’agit d’une sélection. Sinon, il faudra une centaine de pages pour tout répertorier… Et parmi les coups de cœur de l’équipe de l’ADT, on découvre 2 circuits en Vendômois :

> 1 balade à pied de 2,3 km soit environ 1h de marche car ça grimpe quand même un peu, et pour cause : on vous emmène à Trôo, petite cité troglodytique, sur le circuit « à flanc de coteau- sentier des troglodytes ».
Profitez-en pour visiter la grotte pétrifiante et l’écomusée troglodytique, tous deux partenaires du tout nouveau Pass’Découverte en Pays Vendômois (grâce auquel vous bénéficiez de tarifs préférentiels dans 32 sites)

> 1 boucle à vélo de 24 km autour de Vendôme : « Rat des villes, rat des champs ». Au programme de cette balade : des paysages champêtres et des terres cultivées parsemées de villages. En cours de route, prenez le temps de découvrir, ici une loge de vigne, là un lavoir bucolique… Flânez aussi au bord de l’étang de Saint-Ouen, lieu propice à une halte rafraîchissante.

On sait que vous êtes nombreux à marcher, pédaler, pagayer… alors n’hésitez pas à pousser les portes des offices de tourisme du Vendômois pour venir chercher cette brochure gratuite et faire le plein d’idées de sorties « nature » !

Une bouffée d’oxygène en canoë sur le Loir

Une bouffée d’oxygène en canoë sur le Loir

Après la canicule du mois d’août, voici les premiers signes de l’automne. C’est, selon moi, la saison idéale pour de grandes virées dans la nature. Après la randonnée pédestre, les nouveaux circuits cyclo du Vendômois, place à la glisse… On s’est donc laissé tenter par une randonnée en canoë sur le Loir. Plusieurs associations proposent de la location en Vendômois ( Vendôme,  Montoire). On a donc téléphoné à l’une d’entre elles et réservé nos canoës.

Le Jour J, nous voici au rendez-vous aux Roches L’Evêque. On a bien fait de choisir la matinée car le lever de soleil sur le Loir embrumé, c’est vraiment magique ! Mise à l’eau des canoës depuis le petit embarcadère (qui mériterait une petite restauration quand même) et embarquement, direction Montoire, notre terminus.

ça vous la peine de se lever tôt!

                ça vaut la peine de se lever tôt!

 

Rendez-vous à l'embarcadère des Roches L'Evêque

Rendez-vous à l’embarcadère                                         des Roches L’Evêque

A part lors de la traversée des Roches L’Evêque, il y a très peu de maisons en bord de rivière. Ce sont surtout des coins de pêche avec leurs pontons et leurs cabanes que l’on voit. Cela renforce l’impression de « moment hors du temps » que l’on a quand on avance au rythme lent de nos pagaies. Un peu de portage (sur une vingtaine de mètres seulement) pour contourner un dénivelé dans la rivière et c’est reparti….

Petit matin d'automne...

Petit matin d’automne…

Les "rapides" des Roches L'Evêque

Les « rapides »
            des Roches L’Evêque

De temps en temps, on perçoit le coin-coin des canards ou le chant des oiseaux cachés dans les arbres. On fait également des rencontres sur le Loir, comme ce couple qui descend la rivière sur son canoë gonflable. Le temps de discuter à propos des avantages/inconvénients  de nos embarcations et les voilà repartis vers Saint-Jacques des Guérets. Pour nous, ce sera une halte près du pont gothique à Lavardin. Un endroit qui respire le calme et qui permet d’admirer de plus près la silhouette majestueuse de la forteresse médiévale (car on l’aperçoit déjà bien avant d’arriver, sur son promontoire rocheux).

Au loin... Lavardin

Au loin… Lavardin

Lavardin Plus Beaux Villages de France

Lavardin
               Plus Beaux Villages de France

Une halte "grandiose"

Une halte « grandiose »

Autant le Loir est paisible des Roches L’Evêque à Lavardin, autant on se croirait presque en eaux vives après avoir passé le pont (bon, d’accord : j’exagère un tout petit peu). De Lavardin à Montoire, le paysage devient différent, comme le tracé du Loir qui est plus étroit et avec des méandres plus serrés. Et c’est déjà l’arrivée à Montoire… On n’a pas vu le temps passer. Allez, on pousse jusqu’à hauteur de la chapelle Saint-Gilles et demi-tour pour accoster quartier Marescot, non loin de Musikenfête.

DCIM100GOPRO

La prochaine fois, on partira pour la journée entière, histoire de prolonger ce moment « hors du temps »

Alors ? Vous vous laissez tenter ? On vous conseille vraiment ce moment de tranquillité à partager en famille, entre amis, à 2… Profitez des belles journées d’automne ou à programmer au printemps prochain… Petit conseil pratique : pensez à prévoir des affaires de rechange, surtout si, comme moi, vous faites des cascades sur les fesses…
( Remerciements à l’association « Canoës sur le Loir »)