Visiter une champignonnière ? Drôle d’idée ! Moi qui suis totalement incapable de distinguer deux variétés de champignons dans la nature !
A dire vrai, je ne m’étais jamais posée la question de savoir comment étaient cultivés les champignons, et notamment les champignons de Paris.

Néanmoins, cette visite fût des plus intéressantes et des plus instructives. C’est au cours d’une sortie organisée que je me suis retrouvée à visiter la champignonnière du Val Saint André à Villavard.

Cave champignonnière Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, troglodytes, culture des champignons, ancienne carrière de tuffeau, champignons de paris, pleurotes, shiitakés

Départ de Vendôme direction Montoire. Un peu avant d’atteindre la ville, sur la gauche se dressent d’immenses lettres, façon Hollywoodienne : CHAMPIGNONS. Nous sommes sur la bonne voie ! Arrivés à flanc de coteaux, nous nous sentons tout petits !.

Cave champignonnière Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, troglodytes, culture des champignons, ancienne carrière de tuffeau, champignons de paris, pleurotes, shiitakés

Arrivés à l’entrée de la champignonnière, le propriétaire nous accueille puis nous présente son parcours et sa structure. Il nous apprend alors que nous allons nous enfoncer dans des galeries sur plusieurs centaines de mètres. Aïe, je suis claustrophobe, l’affaire se corse…
Ma curiosité étant la plus forte, je suis le groupe.

Cave champignonnière Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, troglodytes, culture des champignons, ancienne carrière de tuffeau, champignons de paris, pleurotes, shiitakés

Au bout de quelques minutes, nous arrivons devant d’immenses bacs d’où émergent des centaines de champignons de Paris.
Le propriétaire nous raconte à quoi servent ces bacs, leurs entretiens (nettoyage et désinfection entre chaque culture, préparation des bacs…), la composition de la terre, les gestes techniques faits quotidiennement, ….

Nous revenons ensuite sur nos pas et entrons dans une autre salle : celle des shiitakés et autres pleurotes. Cette fois-ci, pas de bacs. Les champignons poussent sur des bottes de paille, enroulées dans du film plastique noir, le tout dans un alignement parfait.
Après de nouvelles explications sur la culture de ces champignons, nous retournons à l’entrée.
Cave champignonnière Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, troglodytes, culture des champignons, ancienne carrière de tuffeau, champignons de paris, pleurotes, shiitakés

Je file vers la boutique pour acheter quelques produits.
Mes achats achevés, direction la maison afin de préparer un bon petit plat, histoire de me remettre de mes émotions !

Recette Risotto champignon chorizo

 

Recette cuisine, champignon de Paris, Cave Champignonnière du Val Saint André à Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, Près de Lavardin et Montoire en Loir et Cher 

Préparation : 20 mn.
Cuisson : environ 25 mn.
Ingrédients (Pour 4 personnes) :
-250 g de riz rond
-1L de bouillon de légumes (en cube ou fait maison c’est encore meilleur !)
-350 g de champignons de Paris
-150 g de chorizo (doux, fort ou extra fort, selon votre goût)
-80 g de copeaux de parmesan.
-1 cuillère à soupe d’huile (d’olive de préférence).

Conseil : le chorizo devient plus épicé à la cuisson. En cas de doute, n’hésitez pas à le prendre un peu moins fort qu’à l’accoutumée.

-Portez à ébullition le bouillon de légumes.
-Emincez l’oignon et coupez les champignons en fines lamelles.
-Faites revenir à feu doux l’oignon avec l’huile jusqu’à ce qu’il devienne transparent puis ajoutez le riz.
-Une fois ce dernier translucide, ajoutez les champignons, puis une louche de bouillon chaud. -Remuez régulièrement. Une fois le bouillon absorbé par le riz, renouvelez l’opération jusqu’à la cuisson complète du riz.
-Pelez le chorizo, coupez le en fines rondelles et faites le revenir dans une poêle sans ajout de matière grasse.
-Rajoutez le chorizo et le parmesan au riz, remuez et laissez reposer 2 mn.

 

Recette cuisine, champignon de Paris, Cave Champignonnière du Val Saint André à Villavard, Vallée du Loir, Pays de Vendôme, Près de Lavardin et Montoire en Loir et Cher

Il ne vous reste plus qu’à servir et à déguster.
Bon appétit !

 

Pour varier les plaisirs :
Vous pouvez remplacer les champignons de Paris par des cèpes (ramassés dans nos forêts du Pays de Vendôme en automne!), et le chorizo par des lamelles de magret séché ou du poulet.

Share This