A vélo dans le Perche Vendômois

A vélo dans le Perche Vendômois

Je continue ma découverte des nouvelles boucles vélo récemment balisées en Pays Vendômois. Après « Rat des villes/rat des champs » et « Ronsard au bord du Loir », aujourd’hui  je vous emmène sur les traces des Templiers (boucle à vélo n°22 du Pays Vendômois). Vous avez remarqué ? J’y vais progressivement : 17 km, 24 km et aujourd’hui 30 km pour cette boucle des Templiers.  Vu la distance, on est partis pour la journée avec le pique-nique dans la besace.

Suivez le balisage...

Suivez le balisage…

J’ai choisi de partir d’Arville (je vous rappelle que sur ces nouvelles boucles vélo, on peut partir d’où on veut, dans le sens que l’on veut, grâce au double-balisage), histoire d’être tout de suite dans l’ambiance historique des Templiers. Petit conseil : prenez le temps de visiter la Commanderie templière d’Arville qui est «la mieux conservée de France » avec son église du 12è s., ses écuries, sa grange dîmière, son pigeonnier, son jardin médiéval, sans oublier les 9 espaces scénographiés permettant de découvrir l’histoire des Templiers et des croisades. Un beau voyage dans le temps avant d’enfourcher nos vélos pour « avaler » les 30 km du circuit.

Commanderie Templière d'Arville

La Commanderie Templière d’Arville

Boucle vélo n°22- Arville [OT Pays de Vendôme] (5)

 

 

Les premiers mètres, on aperçoit encore à l’horizon la commanderie puis nous voici à travers champs sur une petite route de campagne. Déjà 6 km de parcourus, allez hop : une première halte à l’étang de Boisvinet, l’occasion de se mettre un peu à l’ombre des arbres, d’observer les oiseaux… et de pique-niquer car ça creuse le vélo !

Et c’est reparti ! Encore quelques kilomètres (3 pour être précise)et nous voici dans l’une des plus belles portions de ce circuit (cela n’engage que moi). Si vous ne connaissez pas encore cette partie du Perche Vendômois, vous allez être (agréablement) surpris en découvrant les châteaux et coins de nature suivants : château de Glatigny, château de la Cour (qui sont des propriétés privées mais que l’on aperçoit depuis la route, pour le plaisir des yeux…), Taillefer et son gué (cette fois-ci, on a roulé dans l’eau, un petit frisson d’aventure)…

En pleine nature du côté de Taillefer

En pleine nature du côté de Taillefer

Après ce décor de cinéma, nous arrivons à Souday. Les surprises ne sont pas terminées ! Pour vous en persuader, prenez le temps d’aller visiter l’église Saint-Pierre  avec son chœur surélevé et sa chapelle/crypte. Pour ma part, c’est l’une de mes églises « coup de cœur » du Vendômois ! Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir par vous-même. Petit + : vous trouverez à l’entrée de cet édifice, un document d’aide à la visite avec l’histoire du lieu et des notices disséminées à chaque point d’intérêt.

l'église Saint-Pierre de Souday

l’église Saint-Pierre de Souday

L’étape suivante nous conduit au village de St Agil. Je vous recommande une halte près du plan d’eau, très paisible avec son lavoir. Et si vous avez le temps, faites un petit détour par la « Sellerie Percheronne » pour admirer le savoir-faire d’un artisan passionné. Au passage, vous remarquerez 1 détail insolite : 1 chapiteau ; et oui, St Agil accueille depuis plusieurs années 1 collectif de circassiens «le Cheptel Aleïkoum ».

Par là, un chapiteau...

Par là, un chapiteau…

Après cette halte, on enfourche de nouveau nos vélos pour les derniers kilomètres jusqu’à Arville, profitant une dernière fois des paysages champêtres.

Nature, Culture, Patrimoine… autant d’ingrédients qui font de ce circuit cyclo une belle occasion de découvrir le Perche Vendômois au rythme du vélo (donc, pour ma part, pas très rapidement).

Share This