Il fait beau, il fait chaud, direction le plan d’eau de Villiers-sur-Loir pour se rafraîchir un peu. L’idée n’est pas très originale, je vous l’accorde, mais pourquoi se compliquer la vie quand on a la chance d’avoir de tels sites à proximité?
Et dans le cas présent (c’est-à-dire une météo plus que clémente), pourquoi s’infliger de nombreux kilomètres quand on a, juste à côté de chez soi, un plan d’eau labellisé Pavillon Bleu (et ils ne sont pas si nombreux que ça à obtenir ce fameux sésame) avec une baignade surveillée?
Donc j’embarque ma petite tribu de neveux et nièces pour un après-midi « plage ». Ils n’ont plus l’âge des pâtés de sable et autres constructions parfois hasardeuses, mais la baignade et la partie de beach volley les amusent bien.
Tout allait bien, donc, jusqu’au moment du goûter. Là, le « drame »! J’ai oublié le sac du goûter à la maison. Et si vous avez des ados et pré ados dans votre entourage, vous comprenez mon « drame »: une bande d’ados affamés qui va nous gâcher le fin de journée si on ne trouve pas une solution rapidement…
Et là, je repense tout d’un coup au vergé partagé qui est juste à côté de l’entrée de la baignade, près du parking.

      
Je fais style je leur ai prévu un goûter surprise et j’embarque tout ce petit monde à ma suite jusqu’au verger. « Allez-y, servez-vous: vous avez le choix! Des pommes, des poires… ». La cueillette se transforme en un chouette moment de rigolade car, comme certains fruits sont haut perchés, ils ont du se faire la courte échelle.
Et moi, j’en ai profité pour me servir dans la « spirale aromatique », nouvellement installée au milieu des arbres fruitiers, en herbes aromatiques que je n’ai pas chez moi et qui me serviront pour agrémenter la salade composée prévue pour le repas de ce soir!

     

Infos +: le verger partagé de Villiers-sur-Loir est entretenu par les agents de la commune. Les arbres et les fruits ne reçoivent aucun traitement phytosanitaire, donc vous pouvez vous faire plaisir!

Share This